Cérémonie de restitution des ossements d’Henri 1er de Montmorency

Cérémonie de restitution des ossements d’Henri 1er de Montmorency

Cérémonie Montmorency

Mercredi 6 décembre, à l’église Notre-Dame de l’Agenouillade, s’est tenue la cérémonie de restitution des ossements d’Henri 1er de Montmorency, gouverneur du Languedoc, Maréchal et Connétable de France, dans le caveau originel. Les ossements trouvés lors de fouilles archéologiques, entreprises à l’occasion de la réfection de l’église Notre-Dame de l’Agenouillade, se sont révélés être, après plusieurs datations effectuées au Carbone 14, ceux d’Henri 1er de Montmorency, comme l’a expliqué Christine Antoine, Adjointe en charge du Patrimoine, en ouverture de la cérémonie. «Henri 1er de Montmorency est décédé le 1er ou le 2 avril 1614 au château de la grange près de Pézenas. Fondateur de l’église de Notre-Dame de l’Agenouillade et du Couvent des Capucins en 1583, il a été inhumé, sous cette dalle, en habit de tertiaire franciscain au début du mois d’avril de la même année. D’après les archives, le caveau central lui est attribuable, puisqu’un texte atteste de la dégradation de ce dernier en 1793 par les révolutionnaires. Il décrit précisément les mesures du caveau et les conditions de son saccage, et le fait que les ossements aient été rejetés dans ce caveau après les exactions. Les restes partiels ont été trouvés, dont le crâne scié présumé être celui d’Henri 1er de Montmorency, ainsi que la sépulture en cercueil d’un sujet féminin. Une hypothèse de la thanatopraxie est retenue puisque depuis le XIVème siècle, ces procédés d’embaumement sont des techniques de conservations et concernent les personnages importants. A la demande de la Mairie d’Agde et du Docteur Jean-Paul Cros, du Groupe de Recherches Archéologique d’Agde, une première datation des os au Carbone 14 a été effectuée. Une deuxième, sur dent, a elle aussi été réalisée, et a donné un intervalle plausible entre 1435-1510 et entre 1600-1615. Un espace de probabilité qui inclut la date de décès d’Henri 1er de Montmorency, soit le 1er avril 1614. Une troisième étude, une reconstitution faciale en 3D du crâne scié a été menée par Lionel Sabatier, chirurgien-dentiste lequel a passé sa thèse avec succès en présentant cette étude».

Cérémonie Montmorency

Ensuite, en présence du Maire d’Agde Gilles D’Ettore, de nombreux élus dont Christine Antoine, de Céline Pardiès, du service archéologique de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée, de Lionel Sabatier, chirurgien-dentiste auteur de la reconstitution 3D, de Michel Adgé, historien agathois, de Jean-Paul Cros, président du GRAA, de l’archiprêtre Yannick Casajus et du frère capucin Benoit Charlemagne, les restes d’Henri 1er de Montmorency ont regagné leur demeure éternelle. En conclusion de cette cérémonie solennelle, le Maire d’Agde Gilles D’Ettore a tenu à remercier «toutes les personnes, organismes et services qui ont rendu possible cette restitution dans cette église des ossements d’Henri 1er de Montmorency».

Cérémonie Montmorency

© 2017, lemagazineducapdagde.com. Tous droits réservés

Retour
Partager

Cérémonie de restitution des ossements d’Henri 1er de Montmorency

X